Aujourd’hui la BD du recrutement fait le point sur la question du bonheur au travail. De plus en plus d’entreprises se penchent sur le sujet… Certaines insistent sur l’importance de soigner l’expérience collaborateur et vont même jusqu’à embaucher des Chief Happyness Officer.

Personnellement, je pense que la notion de bonheur est trop personnelle pour en confier la responsabilité à une organisation. Le rôle de l’entreprise est davantage dans la mise en place des conditions nécessaires à l’épanouissement professionnel de chacun permettant ainsi de contribuer au plaisir de travailler.

 

Bonheur au travail ou plaisir de travailler ?

Bonheur au travail

Merci à notre dessinateur Jean-Louis Hubert, que vous pouvez aussi retrouver sur son blog BD POLAR !

Recrutement, Marque Employeur : suivez toute l’actualité #rmstouch !