Après avoir comparé le Big Data à la Matrice la semaine dernière, place aujourd’hui à l’univers de Star Wars.

Si vous êtes fan de la saga, vous ne pouvez ignorer le pouvoir de la Force. Elle a un bon côté vertueux et un côté obscur dangereux. Il en est de même avec le Big Data qui peut être envisagé sous deux angles bien différents.

Il constitue ainsi une formidable opportunité d’anticiper les catastrophes naturelles, de prévenir les maladies, de prédire les crimes, mais aussi d’améliorer l’expérience et le service client, le confort et le fonctionnement des villes intelligentes ou encore la pertinence d’un recrutement. Malheureusement le commun des mortels préfère souvent s’inquiéter de l’utilisation malveillante et de la commercialisation de leurs données.

Tout l’enjeu de la 5ème édition de #rmsconf le 13 octobre prochain sera de montrer que les Jedis finissent toujours par triompher des Siths ! 😉

 

Star Wars - clones

 

 

Merci à notre dessinateur Etienne Issartial que vous pouvez aussi retrouver sur CommitStrip, le blog qui raconte la vie des codeurs informatiques.